Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aimer et haïr

Ces deux sentiments à la fois si lointains, et pourtant si proches ... Des opposés, très intenses...
Voilà ce que je ressens pour cet homme, celui que j'ai toujours appelé "mon père" ...

Je lui en veux tellement d'être parti (là c'est la fille qui parle) mais je comprends tellement la vie qu'ils avaient ensemble, très peu de mots, ou des disputes, aucune passion commune, rien, donc en tant que femme je comprends ...
Mais je crois que la petite fille prend le dessus.

Souvent, comme ce soir, ses sms me "remuent" à l'intérieur ... et je me dis "mais pourquoi tu es parti ? On était bien tout le monde ensemble ..." car il se confie à moi, enfin, se confier n'est pas le mot, il me raconte ce qui ne va pas (attention, je ne sais rien de sa vie intime, et ne veux absolument rien savoir).

Je l'imagine vivre seul et ça m'attriste, car ce n'est pas quelqu'un qui aime la solitude, qui plus est,il n'est pas "débrouillard". C'est encore un enfant dans sa tête. Et moi ça me rend triste .

Comment on peut en arriver là ?

On plaint, on se lamente sur la séparation des parents quand les enfants sont petits. Mais ne peuvent-ils pas se construire en ayant un équilibre "alterné" ? Tout est une question d'intelligence, lors de la séparation ? ou tout du moins de savoir-vivre. Ne penser qu'au bien-être de l'enfant...

Une séparation de parents à presque 27 ans ... ça fait mal, très mal ... surtout quand "le-dit" père n'est pas son père ...
Quelle remise en question !!!! Qui suis-je ? Pourquoi tous les hommes qui ont de l'importance pour moi partent ? Comment surmonter et être forte ? Ne pas dire ou montrer à Maman que ça m'affecte .... En +, homme qui 6 mois après part de la maison ... (pour y revenir très vite, c'est une autre histoire!) mais tout ça, enchaîné ... Whaou ! Dur !

Des envies de retrouver mon "géniteur" pour mettre un nom (de famille) car je sais son prénom, pour savoir quelle a été la 1ère ordure à faire preuve de lâcheté envers moi. Des recherches internet, des complots avec homme pour retrouver sa trace... en vain, sûrement aussi par manque de volonté ... Tout bêtement pour ne pas blesser ma mère. Pourquoi retrouver cet homme ? pourquoi lui donner une importance alors qu'il n'en a pas ?

...

...

eilema 30/09/2012 20:14

Je le sais qu'il ne m'a pas abandonnée, mais je n'ai plus de place "légitime" et bizarrement c'est comme s'il n'en avait plus, j'ai de l'amour pour un homme (forcément ! ) mais aussi de la haine pour celui qui aujourd'hui est comme un inconnu, on se voit on se fait la bise "bonjour, ça va ?" et basta ...
Life is life ...

chloé 30/09/2012 17:10

même si la situation est compliquée pour vous, et difficile à accepter... Qu'on ait 7 ou 27 ans, c'est difficile de perdre ses repères..

chloé 30/09/2012 17:10

"Pourquoi tous les hommes qui ont de l'importance pour moi partent ?" Il ne t'a pas vraiment abandonnée puisqu'il prend toujours de tes nouvelles... Il a pris un tournant dans sa vie "sentimentale" ... je comprends que tu lui en veuilles: ta maman en souffre, se retrouve seule à nouveau... mais tu n'y es pour rien... ne te remets pas en question! tous les hommes qui gravitent autour de toi ne t'abandonnent pas, la preuve... monsieur est revenu et vous vous êtes donnés une nouvelle chance, et ton "père" ne t'a pas supprimé de son existence...

chloé 30/09/2012 17:03

Après ce n'est jms évident de prendre son courage à deux mains dans ces conditions, de prendre contact avec quelqu'un dont on ignore tout depuis sa naissance, à qui on en veut depuis sa naissance car il a laissé tomber sa mère...

Chloé 30/09/2012 17:02

pas forcément un gain d'importance... peut-être tout simplement l'envie de combler les blancs de son passé, de construire la part manquante de son identité...
non?